Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le principe d’ alimentation cohérente.

Partage cet article autour de toi :

Une alimentation cohérente c’est quoi pour l’homme d’aujourd’hui ?
On peut avancer que c’est celle qui nous permet de nous sentir en forme et qui préserve notre santé, optimise notre énergie tout en faisant front à une vie quotidienne et professionnelle bien remplie et parfois éprouvante.
Une alimentation cohérente respecte la particularité de l’individu, son histoire et c’est sans efforts ni restrictions qu’elle nous amène la satisfaction au quotidien.
Une alimentation cohérente nous implique et stimule nos sens. Tout en nous donnant naturellement notre poids physiologique c’est à dire celui qui nous est propre ainsi qu’une morphologie harmonieuse.
Je m’explique sur le poids physiologique : il y a le poids dont on rêve , le poids que l’on fait, et le poids physiologique celui qui nous est propre et qui découle de notre hérédité de notre constitution et de notre mode de vie .
Une alimentation cohérente permet à un athlète de performer mentalement et physiquement, elle permet aussi à nos enfants de grandir sainement dans le corps et dans la tête et surtout DE VIEILLIR avec sérénité.
Une alimentation cohérente c’est celles qui en plus des principes de respect de notre écologie interne respecte aussi la vie et l’écologie de notre environnement sans le dépouiller ni le polluer.
Une alimentation cohérente c’est celle qui insuffle le respect de notre terre et de notre physiologie.
C’est aussi une alimentation qui ne dénature pas ni ne pervertit le gout et respecte notre appétit.

LES PRINCIPES DE BASES:

Diversifier : varier les ingrédients des recettes : fruits, légumes graines farines.
Equilibrer : veiller à l’apport nutritionnel des recettes
Sourcer : autant que possible choisir des produits locaux, provenant de cultures durables et écoresponsables.
Innover : trouver des astuces, formules pour conserver tous les bienfaits des produits bruts
Upcycler : Valoriser les restes et les déchets (j aime beaucoup réutiliser les peau de bananes dans un gateau vapeur ou les épluchures de patate douces en chips par déshydratation)

LES PRINCIPES LOGIQUES

Optimiser les aliments
Optimiser l’absorption et la digestion
Se nourrir de façon juste et selon ses besoins
Se nourrir autant que possible de manière éthique en utilisant les ressources à notre portée
Optimiser les mariages alimentaires Et marier les saveurs
Inscrire l’alimentation dans un art de vivre global.

Optimiser les aliments : c’est avant tout ne pas les dénaturer par des cuissons ou transformations inappropriées par exemple le cracking véritable fléau pour notre santé, ou les aliments mal cuits (à haute température ,par exemple cuire du beurre est une hérésie, griller des protéines etc..)
C’est utilisé des procédés de conservation qui préserve la valeur nutritionnelle de l’aliment : on pense à la déshydratation, la surgélation, la conservation sous vide.
En adaptant les cuissons et les conservations pour chaque type d’aliment nous préservons leur force et leur propriétés bienfaisantes par ricochet nous obtiendrons une densité nutritionnelle importante.
Une densité nutritionnelle importante c’est la garantie d’un corps bien nourri et pas seulement un estomac rempli.
Par opposition aux calories vides la densité nutritionnelle est un principe de cohérence alimentaire très important. La densité nutritionnelle n’est possible qu’en utilisant des produits bruts de saison dont on aura respecté la préparation et la conservation.
Quelques exemples :
Faire tremper nos céréales et légumineuses pour limiter les lectines pas très bien tolérées par le corps.
Amener du vivant dans notre alimentation : graines germées, manger suffisamment d’aliments crus fruits murs légumes à maturations graines entières trempées ou mixées légumes secs germées (si le cru vous est impossible par inconfort intestinal il sera important de soigner d’abords ses intestins et rééquilibrer la microbiote)

Les notions d’absorption, digestion et élimination : Les trois sont liés ,la médecine ayurvédique est l’emblème de ces notions.
L’absorption intestinale notamment ne peut se faire que si notre intestin est sain, la digestion est efficace si est seulement si nous respectons les principes de base qui sont
Sortir de table léger avec 2/3 de l’estomac rempli contre 1/3 vide se qui nous amène vers un autre principe celui de s’alimenter en pleine conscience c’est à dire être pleinement présent à cet acte en écoutant nos sensations et en jouissant des saveurs.
Une bonne digestion c’est aussi MASTIQUER encore et encore même la soupe car tout commence là et de la qualité de votre mastication découle votre qualité de la digestion.
Bien digérer c’est aussi ne pas noyer les aliments ingérés avec de l’eau ou autre boisson durant le repas, en buvant vous dilapidez vos sucs digestifs et vous ralentissez la digestion.
Des trois principes précédents découlent le 4iem question de logique. Des apports nutritionnels de qualité (densité nutritionnelle) plus Une bonne digestion et une bonne assimilation donne une bonne élimination.
La qualité de votre élimination urinaire et fécale est le fruit de votre qualité alimentaire et digestive.
Si l’élimination fécale n’est pas bonne et aussi fréquente que vos repas c’est qu’une étape en amont n’est pas satisfaisante. Comme une mauvaise hydratation, une insuffisance d’apport en fibres un intestin malade avec une microbiote déréglée une intolérance alimentaire ignorée etc..
Se nourrir juste et selon ses besoins c’est respecter la loi 2/3 1/3 mais c’est aussi adapter l’alimentation à soi : son activité, son Age. Si ce principe n’est pas respecté, des problèmes de poids mais aussi de santé physique et mental surviennent.
Se nourrir de façon éthique c’est pouvoir vivre en harmonie dans notre milieu naturel sans le détériorer mais au contraire l’honorer et le respecter : pouvoir manger de bons légumes issus d’une terre cultivée de façon respectable et très gratifiant pour le corps et de là découle la richesse et la force de l’aliment.
La plus-value de n’importe quelle denrée alimentaire vient de la façon dont elle a été élevée, cultivé en préservant la terre, l’eau et la nature des sols. Je pense sincèrement que désormais c’est la chose la plus difficile qu il soit.
Evidemment le respect des ressources ne va pas sans celle de la vie. Actuellement l’occupation des sols dans le monde n’est pas optimisée nous le savons tous. Trop de culture pour l’élevage industrielle et donc trop d’eau dilapidée du fait une qualité alimentaire moindre .
Le développement de l’industrialisation alimentaire nous a appauvri et rendu malade si le retour en arrière nous parait complexe il est tout de même faisable.
Manger moins et mieux est une piste intéressante en diminuant les polluants et les aliments transformés et tous ceux qui engloutissent l’eau potable et détruisent la vie.
SYNERGIES ET MARIAGES ALIMENTAIRES :
Marions les synergies alimentaires et leur saveur : certains aliments permettent l’assimilation d’un autre aliment ou nutriment un peu comme une synergie 1+1=3 oui oui
Quelques exemples :la vit c d’un jus de citron va valoriser un aliment riche en fer
Les acides aminés d’une légumineuse se mariera avec celle d’une céréale
Un aliment gras va permettre l’absorption de la vit A ou d’un anti oxydant d’un autre aliment
Les épices facilitent la digestion des légumineuses.
Le poivre va aider l’action anti inflammatoire du curcuma bref les aliments s’entraident pour nous donner le meilleur. A contrario certains ne s’aiment pas ou sont en compétition comme un aliment riche en calcium avec un autre riche en magnésium, le calcium gagnera la compétition. Les légumineuses ne se marient pas avec protéines animales ce mariage la digestion sera difficile avec une production d’azote et donc d’acidité importante créant de la fatigue.
Tout comme un aliment froid type glace ne se marie pas avec un aliment chaud votre digestion sera affaiblie (on dit qu’on tue le feu digestif)
donc il est important de faire de bons mariages . Il en va de même avec les saveurs : astringent, doux l’amer des saveurs rafraichissantes
L’acide le piquant sont des saveurs chaudes
Le salé, l’umami valorisent les autres saveurs.
Toutes les saveurs ont un effet sur nos états émotionnels en les utilisant intelligemment nous pouvons rééquilibrer nos émotions.
Voir article du blog
Comment inscrire l’alimentation dans une démarche plus globale :
Personnellement se nourrir doit être un acte responsable et s’inscrire dans une démarche plus globale, comme prendre soin de soi et de son hygiène mais toujours dans cet esprit de justesse NI TROP NI TROP PEU.
Voici quelques rituels de santé qui me sont chères :
le brossage à sec :pour stimuler la peau créer un gommage doux bénéfique à la circulation sanguine et lymphatique .
une douche fraiche et un auto massage à l’huile de sésame/jojoba
Une brumisation du visage et cheveux à l’eau de rose
Un auto massage drainant du visage avec un sérum maison et la gua sha .
Le oil pull : le nettoyage de la bouche avec de l’huile de sésame ou coco durant trois à 5 minutes. Chaque jour en plus du brossage des dents (votre dentiste ne vous verra plus beaucoup) !
Le néti : nettoyage des fosses nasales et des sinus avec de l’eau salée au moyen du neti 2 à 3 fois par semaine suffit un jour sur trois. UN PEU PLUS EN HIVER.
Le barattage du ventre à poumons vides pour masser les viscères.
Une activité du corps chaque jour : yoga, pilates , running vélo montagne le but étant de varier.
LE SOIR
Une respiration : nadi shodhona : respiration alternée qui calme et équilibre le mental ou un peu de cohérence cardiaque.
Un auto-massage des pieds avec une synergie d’huiles apaisantes.
Chacun doit trouver des rituels du matin et soir à faire c’est très important de se donner du temps et le plaisir de s’occuper de soi ! et plus on vieilli plus ils sont bienfaisants.

 

 

Mange, bouge, respire - Par Karine Soubrier

Passe à l'action !

Mange-bouge-respire-Volume-1-Par-Karine-Soubrier-Couverture-page-001

Découvre les ebooks "Mange, Bouge, Respire" de Karine : pour appliquer tous ses conseils chez toi, au quotidien, et mettre du bien-être dans ta vie.

D'autres sujets pourraient t'intéresser

Bistronomie végétale

Pancakes gourmands vegan express

plus simple : impossible plus onctueux: impossible la recette sans blabla car la gourmandise ça n’attend pas. On le fait! on prend un bloc de

#MangeBougeRespire

@lechaletdublanc