Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Adapter son yoga à sa constitution

Partage cet article autour de toi :

Il existe pléthore de style de yoga .Chaque sorte de yoga vise à augmenter sattva (bienveillant harmonieux de haute qualité)et fait en sorte que la constitution et la santé restent équilibrées. A chaque style son dosha ou constitution.

Les style très intenses comme l’asthanga ou le vinyasa qui nécessitent force et concentration? des yoga très intenses pour le corps et l’esprit pour la concentration et le mental.

Ces style de yoga séduit principalement les personnes à dominante pitta (feu), qui aiment le sport apprécient les mouvements intenses qui ont une certaine ambition et un désir de performance,

Les progrès physique peuvent être rapide , un personne vata qui apprécie beaucoup les variations, les nouveautés pourra être enthousiasmée par ce type de yoga  mais avec l’habitude elle risque de se lasser.

Chaque constitution cherche, à travers le style de yoga choisi, à conserver les aspects de sa propre nature qui lui sont  innées.

Il est important de pratiquer le yoga que l’on aime mais cependant il est aussi nécessaire d’équilibrer sa pratique et travailler des facettes différentes à notre nature , pratiquer du yin yoga pour une constitution pitta de temps en temps ou du vinyasa pour une personnalité plutôt kapha et ainsi la dynamiser.

En yoga chaque posture  possède une certaine qualité.

Un cours doit permettre de rééquilibré toutes les constitutions en mixant les postures debout, les flexions avant et arrière , les torsions les équilibre ainsi que de la relaxation.

Par exemple les flexions avant l’enfant  apaisent le système nerveux des personnes vata (air) même si le fly yoga les attirent particulièrement.

Alors qu’une constitution feu pitta aura besoin de paix de lâcher prise les torsions et flexion qui massent le foie sont idéales.

Les personnes à tendance kapha (eau et terre) choisissent souvent un yoga type hatha  très doux avec moins d’effort qui s’accorde avec sa nature car ils n’aiment pas trop le sport.

Pour ces personnes il faudra activer la circulation et pratiquer des postures dynamiques ainsi que la respiration du soufflet (Bastrika).Limiter les postures les flexions avant afin de leur éviter l’inertie.

Mange, bouge, respire - Par Karine Soubrier

Passe à l'action !

Mange-bouge-respire-Volume-1-Par-Karine-Soubrier-Couverture-page-001

Découvre les ebooks "Mange, Bouge, Respire" de Karine : pour appliquer tous ses conseils chez toi, au quotidien, et mettre du bien-être dans ta vie.

D'autres sujets pourraient t'intéresser

Bistronomie végétale

Pancakes gourmands vegan express

plus simple : impossible plus onctueux: impossible la recette sans blabla car la gourmandise ça n’attend pas. On le fait! on prend un bloc de

#MangeBougeRespire

@lechaletdublanc